Annie Van de Vyver [Népenthès N°6/Décembre 2012]

Posté le 24 janvier 2013 par bernardlherbier dans Annie Van de Vyver

Annie Van de Vyver [Népenthès N°6/Décembre 2012] dans Annie Van de Vyver img_0001-300x239

AnnieVan de Vyver vit en Auvergne. Elle a enseigné en établissement spécialisé à orientation psychanalytique  et s’est consacrée à la création et à la direction d’un centre de loisirs culturels pour enfants de 3 à 16 ans avec ateliers de création et festival « Théâtre jeune public » ; Annie Van de Vyver est également peintre.

« Veilleuse fragile »le premier recueil (poèmes & tableaux) d’Annie Van de Vyver sortira à l’été 2013 chez Peigneurs de comètes

__________

LA PLUIE

La pluie toute en tranquillité

Sur la fenêtre de mon lit

Danse de sensuelles mélopées

Les gouttes se lient, se frôlent, profondes et charnelles

Jusqu’au mitan de nuit

Leurs ébats, tout en charmante volupté

Activent la samba

L’orage et puis la foudre déclenchent le tonnerre

Le mouvement s’accélère

Et m’entraîne avec lui dans le sillage des cieux

Perles de sueur deviennent trombes d’eau.

Puis doucement la nuit se fait silencieuse

Le calme tranquillement regagne la fenêtre

Je regrette déjà cette gigue amoureuse

Où j’étais devenue une simple goutte d’eau.

 __________

SOLITUDE

Je marche, enfermée dans ma bulle,

La souffrance se lève,

Comme un doux crépuscule,

S’envole

Silence dans le brouillard

Résonne dans ma vie, ce long couloir, noir.

J’avance,

je ne sais où aller

regard rivé au sol,

Solitude, un étau resserré

Ton absence, un pavé

je butte.

__________ 

MORSURE DU JOUR

Tu mords à pleines dents

Les mots mieux que personne

Mais tes désirs menés

À petits pas chagrin

Te conduisent à rêver

Aux matins de mirages

Aux matins où ton cri

Veut ouvrir les portes

figées dans le silence

Et veut forcer tes gestes

gelés par tant d’absence.

Quand tes mots insoumis

débordent de lumière

Tu songes au grand Câlin

Où les heures qui s’ensuivent

restent toutes accrochées

À deux corps alanguis

Repus et insoumis

Mais serviles au désir

Toujours recommencé

De caresses de braise

et d’amours de grêlons.

__________ 

ÊTRE ANGE

Tôt

Très tôt

Je m’ange

Vous êtes

Nous arrivons

Vous respirez

Vous devenez

Je nous devine

Je nous deviens

Vous m’augurez

Nous nous humons

Nous autonomisons

Nous nous désordonnons

Vous nous indisciplinez

Nous nous indignons

Vous nous atomisez

Nous nous adoptons

Vous me récalcitrez

Je vous effarouche

Vous nous mordez

Vous me rebiffez

Je nous sens bien

Nous convenons

Vous m’amusez

Je nous insurge

Nous haletons

Je me souviens

En m’exhalant

Vous réfractez

Vous rétractez

Je nous libère

Vous résistez

M’atomisez

Me mutinez

Bien tenace

Je regimbe

D’ange et

Sauvage

Restez

Tenace

Mutin

Rétif

Bien

Tôt

Ici

Et

Là…

 __________

LE TEMPS RESTANT

 Je l’aime tant ce temps restant

Mais il se fait tard dans nos nuits

Il pleut tant et tant d’insomnies

Emmêlées dans nos cheveux blancs.

Sans aucune pluie d’amertume

Il grêle des vagues de solitude

Il neige des visages d’enfants

Avec leurs semelles de vent,

Tempêtes de nos souvenirs.

Les mots ne cicatrisent plus,

Dans le chemin de nos morsures.

Tentons de rajeunir les jours

De réconcilier la fin

Pour qu’elle épouse le début.

Les maux cherchent à s’exiler,

Essayons de rabibocher

La douleur avec la douceur.

La neige blanche de nos cheveux

Ne peut plus cesser de tomber,

Nos bouches faites pour chérir

Retiennent tant d’amours enfouies

Nos mains figées comme statues

Gardent des fantômes en mémoire

Nos caresses aux objets trouvés

De nos passions si téméraires

Dépositaires de l’oubli

Cachent au sein de vieux grimoires,

Nos désirs de vie assouvis.

 

La coquille vide de l’ennui

Cherche nos pas dans chaque trace,

Fragiles espoirs éperdus.

Je l’aime tant ce temps restant

Mais il se fait tard dans nos nuits.

__________

Tous textes : © Annie Van de Vyver 

 

 

 

3 Commentaires le “Annie Van de Vyver [Népenthès N°6/Décembre 2012]”

  1. bernardlherbier

    Le premier recueil d’Annie Van de Vyver (« Veilleuse fragile ») illustré d’une vingtaine de ses tableaux, paraîtra à l’été 2013 chez Peigneurs de comètes (http://peigneursdecomtes.unblog.fr)

    Dernière publication sur Maudits : Francis Giauque (1934~1965)

  2. marylouveunblogfr

    Une poésie sensuelle avec des mots qui mordent et déchirent… doucement, qui disent une souffrance toute contenue. On a envie d’avoir d’autres mots qui caressent, qui apaisent….

    Dernière publication sur les cinés de cigale : De PLEIN SOLEIL à LA PISCINE : le bronzage de DELON

  3. François Bascoulard

    Quelle redécouverte sensible et magnifique de cette belle personne qu’est Annie.

Répondre

D'autres nouvelles

Addenda

Addenda

* Népenthès revue * CLS Poésie (Coulombe, Larose, Samson) * ...

Alain Larose

Alain Larose [Népenthès N°3 / Décembre 2011]

  Alain Larose vit à Chicoutimi. Son parcours est ponctué ...

Anne Benielli-Vallecalle

Anne Benielli-Vallecalle [Népenthès N°3 / Décembre 2011]

Née dans un petit village de Haute Corse dont elle ...

Annie Van de Vyver

Annie Van de Vyver [Népenthès N°6/Décembre 2012]

AnnieVan de Vyver vit en Auvergne. Elle a enseigné en ...

Aymeric Brun

Aymeric Brun [Népenthès N°6 / Décembre 2012]

{Rembrandt} Né en 1976, Aymeric Brun est enseignant.  Il est l’auteur ...

Catherine Breton

Catherine Breton [Népenthès N°7/Juillet 2013]

  Catherine Breton a fait ses études en théâtre et en ...

Christian Girard

Christian Girard [Népenthès N°2, août 2011]

  Christian Girard est né en 1975. Il travaille en ...

Denis Samson

Denis Samson [Népenthès N°2, août 2011]

  Poète de Québec, où il vit le jour en 1956, ...

Fabrice Farre

Fabrice Farre (n°2) [Népenthès N°6 / Décembre 2012]

 Fabrice Farre est né le 7 novembre 1966, à Saint-Etienne ...

Fabrice Farre [Népenthès N°5 / Août 2012]

Fabrice Farre est né 1966 à Saint-Etienne. Il a consacré une ...

Guillaume Decourt

Guillaume Decourt [Népenthès N°6 / Décembre]

Guillaume Decourt est  né en 1985. Il a passé son ...

Jacques Ceaux

Jacques Ceaux [Népenthès N°7/Juillet 2013]

▪ Né en 1962 à Ussel, Jacques Ceaux vit avec ...

Jean Coulombe

Jean Coulombe (N°2) [Népenthès N°4 / Mai 2012]

CLS Poésie : de gauche à droite : Denis Samson, ...

Jean Coulombe [Népenthès N°1, Mai 2011] :

« Né à Québec en 1953, Jean Coulombe travaille en fusion avec ...

Jean-Marie Louton

Jean-Marie Louton [Népenthès N°2, Août 2011]

Anthologie des poètes contemporains (Ed. Samothrace, 1957) • « Arc-en-ciel ...

Leo Chabrier

Léo Chabrier [Népenthès N°1, Mai 2011]

« Léo Chabrier dépeint un monde insensé avec cynisme, humour ...

Matthieu Baumier

Matthieu Baumier [Népenthès N°3 / Décembre 2011]

         • Parutions de poèmes dans : La Passe, Le ...

Michel Norguin

Michel Norguin (n°2) [Népenthès N°4 / Mai 2012]

CLARTÉS Le poète disait « voici que la lumière a épousé la ...

Michel Norguin [Népenthès N°3, Décembre 2011]

   Après avoir ouvert les yeux en 1949 et vaqué à ...

Patrice Maltaverne

Patrice Maltaverne [Népenthès N°5 / Août 2012]

Né en 1971 à Nevers, Patrice Maltaverne a publié des ...

Patrick Aveline

Patrick Aveline [Népenthès N°5 / Août 2012]

Né à Tanger 1961, Patrick Aveline vit et travaille à ...

Rebelle Cohen

Rebelle Cohen [Népenthès N°3, Décembre 2011]

    Rebelle a beaucoup voyagé, du moins dans son ramblin’ mind… ...

Saïd Nourine

Saïd Nourine [Népenthès N°6 / Décembre 2012]

  Saïd Nourine publie dans diverses revues de poésie, conçoit et ...

Vincent

Vincent (n°2) [Népenthès N°6 / Décembre 2012]

Vincent, né en 1970, vit à Clermont-Ferrand. Il a publié ...

Vincent [Népenthès N°4 / Mai 2012]

Vincent, né en 1970, vit à Clermont Ferrand. Il a ...

Vincent Motard-Avargues

Vincent Motard-Avargues [Népenthès 7/Juillet 2013]

• Vincent Motard-Avargues est né en 1975 à Bordeaux, où il ...

Maudits |
La Main Multiple Editions |
fleurdesiles973 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les aventures de Jerry FORTUNA
| petits poèmes pour des CE
| maximelanger